Ça y est, je suis en train de relire le livre très inspirant de Daniel Goleman, « attentif, concentré et libre ». Il contient beaucoup de choses et notamment des résultats d’études de psychologues.

Il y figure notamment que pour s’épanouir dans la vie, il faut au moins 3 bons sentiments pour 1 négatif (Barbara Fredrickson).

Il faut au moins trois bons sentiments pour un négatif.

L’auteur utilise pour ce ratio le terme « biais positif » et fait référence à Boyatzis qui « soutient que ce biais positif s’applique aussi au coaching – que ce soit un professeur, un parent, un patron ou un coach de dirigeants et managers ».

Cela rejoint la théorie des points forts dont j’ai déjà parlé. Se focaliser sur le positif avant de passer au crible les faiblesses.

Mais cela apporte surtout un nouvel outil : initier un changement par un rêve ou un espoir. Ensuite, pratiquer le changement à chaque nouvelle occasion.

Il en va de même pour un objectif, un but, une résolution, une nouvelle compétence…

Alors pour la suite de ce défi et de mes changements, je vais tâcher de commencer par les rêves que j’ai.

Peut-être serait-il temps d’écrire ma « bucket list »;-)

A bientôt

Envie d'inspiration

Envie d'être inspiré pour changer de vie, réaliser des changements, rejoins-nous, inscris toi :    Je déteste le spam autant que toi. Je ne diffuserai pas ton adresse.