Expression toute faite : « ça va sans dire mais ça va mieux en le disant ». Mais finalement qui s’applique bien à ce changement #106 : La gratitude.

J’étais persuadé d’avoir initié un changement consistant à dire merci. Pas le simple merci de politesse. Le merci qui fait prendre conscience de la chance qu’on a. Des opportunités qui se sont présentées. Des opportunités que l’on a saisies.

Mais je me suis rendu compte que je l’avais pensé mais pas écrit.

Aujourd’hui, la journée a été dense. Avec Chris, dans le cadre de Qwestly, nous avons eu 3 excellents rendez-vous avec beaucoup de matière concernant le projet. Des idées, des remarques, des critiques, des pistes, des conseils…On s’expose, on partage, on se remet en question…Plus de 6h à faire cela !

Sans compter le levé à 5h30 pour terminer la préparation de notre premier rendez-vous de la journée (en vue du round 2 de pitch) avec nos mentors…

Ajoutons à cela mes enfants. Les emmener à l’école. A 17h30 pétante, terminer le dernier rendez-vous au midi-minuit (toujours à base de badoit citron)  pour pédaler à fond jusqu’à chez moi, récupérer ma voiture, puis aller chercher les filles à l’école.

Une fois rentrés, préparer le repas. Manger…

Au cours de cette journée, alors que je m’évertue à malmener mon vélo, je me fais la réflexion suivante :

De 5h30 à 20h30 la journée aura été un fil tendu. Un quasi non-stop. (nous avons quand même pu nous octroyer une sieste de 25 minutes). Je pourrais avoir une pensée pour les gens qui se lèvent à 8h avec peine et se plantent devant leur téléviseur, confortablement allongés sur leur méridienne, dès 19h.

Mais je pense à M., avec qui je vis. Elle se lève à 5h30 pour aller bosser à l’hôpital. 12h d’affilés. Elle rentre à 19h45. Elle passe sa journée entière sur le même lieu, au milieu de malades. Elle recommence le lendemain puis enchaîne avec deux nuits de 12 h.

M. aime son travail. N’empêche, je prends conscience de la chance que j’ai de pouvoir mener une telle journée.

Car au final, c’est une journée que j’ai choisie. C’est une journée remplie de choses, de moments et de personnes que j’aime.

Les trois rendez-vous, nous les avons choisis et j’y prends beaucoup de plaisir. Mon ami et associé Chris, je l’ai choisi et j’aime ce gars. Le projet Qwestly, je l’ai choisi et je le kiffe. Mon chez-moi, je l’ai choisi. Mes enfants, je les aime. Et enfin, vivre avec M. je l’ai choisi parce que je l’aime.

Alors à ce moment, je me dis qu’il y a peut-être quelques secondes à prendre pour dire merci à tout ça, à tous et à moi-même. A sourire tout seul, sur mon vélo. Suspendre le temps et l’espace pour embrasser d’un regard l’ensemble de cette journée qui comporte tous les ingrédients pour être parfaite.

Suspendre le temps et l’espace pour embrasser une journée parfaite.

Et toi, t’arrive-t-il de te dire que tu vis ce que tu as choisi ?

A bientôt

Envie d'inspiration

Envie d'être inspiré pour changer de vie, réaliser des changements, rejoins-nous, inscris toi :    Je déteste le spam autant que toi. Je ne diffuserai pas ton adresse.