Ce n’est peut-être pas vraiment un changement. Plutôt le début, les prémisses d’un changement à venir. La petite inclinaison qui va permettre de changer de trajectoire : combiner le slow et le fast.

Et ça veut dire quoi combiner le slow et le fast ?

En lisant ça on pense illico à l’opposition brutale entre slow food et fast food avec ce que ça impique comme clivages et comme jugements. Les fameuses positions tranchées « le fast food c’est de la merde », « la slow food c’est réac » etc.

Le constat, c’est quand même que les food trucks fleurissent de partout avec une nourriture « rapide » mais meilleure qu’avant. Pour autant, comme c’est un peu mode (petit mélange de culture bobo/geek/homme pressé), ça a du succès. Conséquence ?

Tu fais la queue longtemps et tu manges vite.

Tu me diras…tiens ça ressemble à un mélange de slow et de fast cet exemple ? Oui, t’as raison. Mais je ne vois pas ça comme une bonne alchimie. En tous cas pas nécessairement. Et même si OK, tu peux papoter longtemps avec tes potes/collègues en faisant la queue.

Ce que j’imagine, c’est plutôt de l’alternance. Préparer un repas, lentement, manger, lentement, puis se remettre au boulot, dans mon projet de création de startup, et de viser des productions rapides. Je produis vite, un brouillon que je montre, j’obtiens des retours et des critiques et je produis une seconde version, rapidement une fois encore.

C’est le principe du lean startup, des démarches agile et autres procédés utilisés aujourd’hui.

Au milieu, faire des siestes, à la fois rapides et lentes. On ralentit son rythme, mais pendant 15 à 20 minutes seulement.

Faire un pitch de 3 minutes puis prendre le temps de discuter avec une seule personne pendant le temps d’un déjeuner.

Alors comme je l’écrivais au début de l’article, c’est un début. Comme trouver mon équilibre personnel entre slow et fast ?

A bientôt

 

Envie d'inspiration

Envie d'être inspiré pour changer de vie, réaliser des changements, rejoins-nous, inscris toi :    Je déteste le spam autant que toi. Je ne diffuserai pas ton adresse.