Le premier changement de ce défi était saisir les opportunités. Je l’ai mis en oeuvre et je continue. C’est un changement fondamental pour changer de vie. Je te propose aujourd’hui d’aller plus loin : orienter les opportunités en se caricaturant. Se coller une étiquette.

Habituellement, on n’aime pas les étiquettes. Tu trouves ça réducteur. Tu te perçois comme une personne complexe qu’une simple étiquette ne peut pas résumer. Je suis parfaitement de ton avis. Pour autant, à certains moments, il convient de faire des choix et de ne pas en rester à ces vérités théoriques.

J’ai envie de rencontrer des personnes qui gravitent dans l’univers de la création de startups, dans l’univers du changement et de l’atteinte d’objectifs. J’en ai envie parce que cela m’inspire et parce que je suis curieux. J’ai envie d’échanger, de partager mes expériences, de contribuer et j’ai envie de nouvelles opportunités. Des opportunités qui peuvent concerner ce blog, le projet Qwestly ou pour d’autres choses dont je n’ai même pas idée.

Ces dernières semaines j’ai eu l’occasion d’expérimenter un mode de présentation. Pour l’illustrer, prenons l’exemple d’une rencontre informelle, au moment où arrive la fameuse question, « que fais tu dans la vie ».

En gros, je répondais :

« C’est compliqué. Je travaille sur plusieurs projets :

– Un projet de gestion de projet en freelance, blablabla

– Un projet de création qui s’inscrit dans le cadre d’une association dont le but est de permettre le retour à l’emploi ou la reconversion de cadres par l’innovation et la fabrication numérique. (Nota, cette phrase est rodée, claire mais un peu longue. Parle-t-elle ?). Le but est de devenir nous mêmes coachs de l’antenne Lyonnaise qui se crée et pour cela nous vivons le parcours de l’intérieur. Le projet et dans le domaine des objets connectés, blablabla

– un projet de création de startup avec mon ami Chris que nous avons inscrit dans le parcours Lyon Startup. Il s’agit de Qwestly dont la mission est de permettre à chacun d’aider ses proches à réaliser leurs objectifs, leurs rêves, blablabla, je t’invite à aller voir sur le site Qwestly.Com Blablabla

– un blog. Parti sur un défi de réaliser un changement par jour dans ma vie pendant 6 mois Blablabla

A ce moment là, si la personne ne s’est pas endormie, si elle n’est pas allée parler à une autre personne ou reprendre des petits fours, elle demande :

– Un changement par jour ? Quel genre de changement ? C’est quoi le plus important ? C’est quoi celui d’aujourd’hui ?

Quand j’essaie de faire un pas de côté, de me mettre à distance et d’observer ça, je me dis…Quel bordel !

Ça manque de fil conducteur, ça manque de cohérence. Dans le discours évidemment. Nous avons tous des vies un peu bancales, un peu chaotiques si on regarde de près. Mais dans le discours, on peut choisir, omettre, résumer, simplifier. Cela permet de ne pas noyer le pauvre hère venu nous parler et surtout de laisser une empreinte.

Dans le discours, on peut choisir, omettre, résumer, simplifier de manière à laisser une empreinte

En l’occurrence, j’aimerais laisser l’empreinte suivante : Ludo, le gars du changement et de l’atteinte d’objectif. Et je fais le pari que cette empreinte sera plus fructueuse pour orienter les opportunités vers les sujets qui me passionnent.

Alors à partir de maintenant, je vais expérimenter cette nouvelle présentation. Je t’en dirai plus dans quelques semaines.

Si d’ici là tu as des suggestions ou des retours d’expérience, vas y fond…On sait jamais.

A bientôt

 

 

Envie d'inspiration

Envie d'être inspiré pour changer de vie, réaliser des changements, rejoins-nous, inscris toi :    Je déteste le spam autant que toi. Je ne diffuserai pas ton adresse.