Le problème des activités à dominante cérébrale, c’est qu’on peut les pratiquer partout, tout le temps et finalement toujours. Or s’impliquer, changer de vie, s’épanouir, cela passe par de l’équilibre. C’est à dire ?

C’est à dire de l’équilibre entre agir et penser. De l’équilibre entre bouger et rester assis. De l’équilibre entre les projets et les tâches domestiques! Ce que j’appelle aujourd’hui les fondamentaux.

J’ai fait le choix de m’engager dans plusieurs projets et cela me prend du temps et en particulier du temps de cerveau (disponible…pour reprendre une expression que j’aime bien). Face à cela, j’ai eu de l’aide. Merci M. et j’ai pu compter sur son implication pour gagner du temps.

Moins de courses pour plus de projets.

Moins de ménage pour plus de projets.

Moins de… pour plus de…

Mais au bout de quelques journées passées ainsi je dis stop. Je mets le olala 😉

Je sais que j’ai besoin de faire et de contribuer. Pour deux raisons.

  1. J’aime l’équilibre et une certaine forme d’égalité dans la répartition des tâches. Je dis bravo à ces messieurs qui rentrent le soir et mettent les pieds sous la table. Ils ont travaillé d’arrache pied pour ramener un bon salaire. Bravo surtout à leur compagne ou compagnon pour cet équilibre trouvé. Si les deux parties en sont satisfaites, tant mieux. Faut juste que je regarde pas trop longtemps pour éviter la nausée. Au final, chacun chez soi et les vaches…Chacun vit à sa guise.
  2. Plus important, j’ai besoin physiquement et psychologiquement d’être acteur de ma vie y compris pour ce qui concerne mes besoins de base (manger, dormir, …). L’expérience et le temps me l’ont fait comprendre. C’est ainsi. Et lorsque les choses sont claires et, semble-t-il, acceptables, il faut accepter.

Lorsque les choses sont claires et acceptables, il est plus sage d’accepter que de lutter.

Donc j’accepte et je recadre. Un petit changement de trajectoire.

En outre, toutes ces activités annexes aux projets sont aussi la vie. Je sais que j’ai tendance à l’oublier. Mais c’est aussi dans ces moments de vie que se trament des choses plus importantes. Plus importantes pour nos relations sociales, familiales et même professionnelles. C’est là également que surgissent sans crier gare des idées.

Alors hop, c’est reparti.

Et si tu veux t’exprimer sur ce sujet des tâches ménagères, tu es le bienvenu.

A bientôt

Envie d'inspiration

Envie d'être inspiré pour changer de vie, réaliser des changements, rejoins-nous, inscris toi :    Je déteste le spam autant que toi. Je ne diffuserai pas ton adresse.