Ah la Norvège…C’était génial ce voyage. Un peu court mais génial. Et puis cette escapade norvégienne m’a redonné envie de voyager, comme prévu. C’est donc un changement que je trouve très positif. Par contre c’est un changement qui en appelle d’autres…

La Scandinavie et ses mérites sociaux, le calme du travail, le zen des grossesses et des accouchements…Il y a sans doute plein de bonnes choses inspirantes dans ces contrées nordiques et en Norvège. Cinq jours c’est bien trop court pour en témoigner.

Mais il y a un ou deux sujets pour lesquels 5 jours suffisent amplement. Les norvégiens parlent extrêmement bien anglais. Il parait qu’ils sont « fluent in english » dès l’âge de 5 ans. Et nous me demanderas-tu ?

On se fait comprendre, on comprend (pas toujours correctement). On peut même renseigner les secours en montagne au sujet d’un polonais que l’on a croisé et qui est porté disparu. On apprendra qu’après une chute qui aurait pu être mortelle, il s’en est sorti sain et sauf. Ouf. Ça fait bizarre ce genre d’histoire. Surtout de se faire cueillir le matin à la fraîche dans un refuge de montagne par un hélico de secours…

Bref, trêve de divagation.

Je ne retranscrirai pas ici les dialogues en anglais que nous avons pu avoir. Note juste qu’il est arrivé fréquemment que des portions de discussions ressemblent à ça :

Norvégien : zhhfhfezhfezhezoihziozjhiozjiojzioziohedazdiidzânjkbdbvhdjdajdaknfzipjopjahaboihihhoihaopjhaphaihihhhaophophaphaphaph […] kjdzfjkzfnzfizfizzjopzkpâziouyuitazyeurfadgahqbc ,cn,ojiouegfbzjknzz

Nous : Yes

Norvégien : ezhhfhfezhfezhezoihziozjhiozjiojzioziohedazdiidzânjkbdbvhdjdajdaknfzipjopjahaboihihhoihaopjhaphaihihhhaophophaphaphaph […] kjdzfjkzfnzfizfizzjopzkpâziouyuitazyeurfadgahqbc ,cn,ojiouegfbzjknzz

Nous : ??

Tu vois l’idée ?

Mais le pire n’est pas là. Pourquoi trois fois sur quatre, lorsque nous en sommes aux fameux échanges de « where do you come from ? », les gens devinent que nous venons tout droit de France ? Sommes nous si mauvais. Sommes nous les plus mauvais d’Europe, du monde ?

Pourquoi les gens devinent que nous venons tout droit de France ?

En tous cas, il est certain que nous pouvons progresser.

Et c’est l’objet de ce changement. Il va commencé par des lectures en anglais. Le livre a été acheté hier à l’aéroport de Bergen. Un livre de randonnée au long court… Wild.

Et puis en perspective un défi engageant : Réaliser une vidéo en anglais d’ici la fin des 180 jours.

A côté de cela, trouver des personnes et des lieux pour parler, regarder les films en VO. Une satisfaction, j’ai mis à profit certains changements lors de ce voyage : j’ai notamment demandé des coordonnées pour garder contact. Voilà une opportunité supplémentaire de pratiquer l’anglais.

Sur ce, see you soon

Envie d'inspiration

Envie d'être inspiré pour changer de vie, réaliser des changements, rejoins-nous, inscris toi :    Je déteste le spam autant que toi. Je ne diffuserai pas ton adresse.