Une petite dose d’émotion en préparant ce deuxième bilan. Finalement, j’ai pris conscience du nombre de changements initiés en un mois et du travail effectué pour les respecter d’une part et les partager avec toi d’autre part.

Certes, il me reste 5 fois la même chose à faire pour remporter avec succès ce défi mais je suis déjà fier de ce début de parcours.

Ainsi, je te mets à disposition la rétrospective des changements pour cette nouvelle quinzaine. J’ai abandonné la double notation : respect du changement / influence du changement pour ne conserver que la notation du respect. Bien sûr j’ai procédé à une réévaluation des 14 premiers changements

Dans le tableau, tu peux utiliser les ascenseurs pour passer en revue l’ensemble des changements, voir tout en bas la légende et à droite mes commentaires sur les changements.

Dans la première colonne, je t’ai remis les liens vers les articles au cas où tu aurais une envie soudaine d’en relire un ou deux.

Les temps forts de la quinzaine :

  • Evidemment, arrêter de fumer. Ça continue et ça fait plus de deux semaines.
  • Raconter des histoires. C’est cool. Je ne me sens ni conteur né ni orateur né mais je sens naître une passion pour le storytelling. Ce qui tombe bien puisque je vais bientôt terminer un deuxième MOOC sur ce sujet.
  • Oser la vidéo. Finalement, c’est une suite logique au point précédent. C’est difficile. J’ai peur mais je vais persister.

Je note aussi des actions à réaliser côté affection, cadeaux, dire du bien et contrôle du temps.

De manière générale, ce mois de changement me donne beaucoup d’énergie et surtout une sorte de puissance intérieure. Cette puissance m’apporte la force d’envisager beaucoup de nouveaux projets comme étant possibles. Y compris s’ils sont ambitieux. Et de belles choses vont se dessiner pour 2016.

Si tu as des questions n’hésite pas.

A bientôt…et si ça n’est pas fait, rejoins la communauté des abonnés en t’inscrivant à la newsletter.

Envie d'inspiration

Envie d'être inspiré pour changer de vie, réaliser des changements, rejoins-nous, inscris toi :    Je déteste le spam autant que toi. Je ne diffuserai pas ton adresse.