Je t’ai parlé hier de cet emménagement à deux, de ce changement de vie. Un beau moment que nous avons vécu M. et moi. Mais tu as déjà déménagé (ou simplement participé à un déménagement), et tu sais que le lendemain te rappelle parfois à ta douloureuse condition humaine.

C’est à dire que tu découvres une nouvelle fois que ton corps est fait de muscles et qu’il est capable de souffrir. Pourtant, je fais du sport. Et même pas mal de sport : course à pieds, volley, badminton… Et même plusieurs fois par semaine. Et même…Non j’arrête la liste des « et même » ici. Et même… si je suis agacé !

Malgré cette pratique sportive, aujourd’hui dimanche, je sens mes jambes lourdes. Mes jambes sont lourdes alors que le déménagement en lui-même n’a duré que 3 heures. Alors certes, il a fallu enchaîner avec le rangement, descendre des cartons au garage, nettoyer… Mais je suis jeune. Si, si, à 37 ans on est jeune.

Du coup, je regarde d’un autre œil mon récent achat (comment ça compulsif ?) : un bracelet connecté, un curieux bracelet bleu à l’allure d’une montre qui ne donne pas vraiment l’heure. Un bracelet flash de marque Misfit. Celui-ci, lorsque j’ai pu le reprendre à mes filles et enfin l’utiliser, me montre mon activité quotidienne (nombre de pas, distance parcourue) ainsi qu’une analyse de mon sommeil (durée, sommeil réparateur, sommeil léger). J’avoue humblement ne pas avoir pris le temps d’étudier comment ce bracelet opère pour suivre ces activités. Et je t’assure que je le ferai, en particulier pour un futur changement concernant le sommeil.

Toujours est-il que depuis deux semaines que je porte ce bracelet, je constate deux choses :

  • les jours où je cours (ou que je pratique un autre sport), je dépasse les 10 000 pas quotidiens
  • les jours où je ne pratique pas de sport, je ne dépasse pas les 3000 pas.

Conclusion, je vis de manière trop sédentaire. Du coup, j’ai décidé de n’utiliser les ascenseurs qu’en cas de nécessité. Par exemple revenir du supermarché avec 25 KG de denrées aux bout des bras est un cas de nécessité. Au moins pour moi. Le reste du temps, vive les escaliers!

Je sens que ça va être difficile de ne pas céder à l’appel langoureux de l’ascenseur mais je compte sur toi pour me rappeler à l’ordre et faire de ce changement et de ces efforts une voie vers moins de sédentarité. Une voie vers une meilleure condition physique.

Si les escaliers t’inspirent ou si tu connais le fonctionnement de ce bracelet Misfit, n’hésite pas.

A bientôt

Envie d'inspiration

Envie d'être inspiré pour changer de vie, réaliser des changements, rejoins-nous, inscris toi :    Je déteste le spam autant que toi. Je ne diffuserai pas ton adresse.